Le Manoir

Vue aérienne

Inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, le manoir est constitué de l'imposant corps de logis, en fond de cour.
Les ailes du manoir précédent, petites dépendances en rez de chaussée, ont été démolies vers 1870.

L'ancien porche de la cour a été déplacé à cette occasion et intégré dans le pignon OUEST du manoir, afin d'y aménager en rez-de-chaussée le garage des calèches ! (croquis par L. Le Guénnec)
Aujourd'hui fermé par une vitre, il éclaire la pièce transformée en salon.

Tout en granit appareillé, sa façade massive du début du XVIème, (1512) est animée par l'alternance de couleur et de texture entre les pierres blanches et rugueuses et le granit de Kersanton, gris sombre et lisse.
Toutes les baies étaient autrefois pourvues de meneaux en croix, identiques à ceux du rez de chaussée. Les fenêtres des premiers niveaux étaient doublées de grilles épaisses. Les contreforts, ajouts des XIX et XXème siècles accentuent sa massivité.

La façade et son pignon Ouest

Le manoir vu de l'entrée

Le manoir, vu du moulin

L'arrière du manoir vu du potager
La façade et son alternance de granit gris et blanc

Le pignon Ouest, décrit par LE GUENNEC, et le parc

Le manoir vu du Sud-Est

Le manoir et le porche